Petite histoire du jardin des Tuileries

Vinaigrette 0
Les Tuileries - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Les Tuileries - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Jardin des Tuileries Jardin

Autrefois, il faut imaginer qu'on trouve ici des pâturages, des vignes, des champs de culture et quelques petites habitations se partageant l'espace situé en bordure de la Seine à l'ouest du Louvre et de l'enceinte de Charles V. Au XIIe siècle, des tuileries s'installent à cet endroit : oui, vous avez raison, d'où le nom actuel des jardins !

François Ier juge l'endroit « en bel air et en belle situation » : il le choisit pour y loger sa mère Louise de Savoie. Projet qui reste sans suite... Catherine de Médicis fait élever à partir de 1564 un premier palais avec de magnifiques vergers.

Entouré de hauts murs, le jardin primitif, aménagé comme ceux du Moyen-Age, est probablement l'œuvre de Pierre Le Nôtre, de Bernard Palissy, et des italiens Carnessequi et Tarquin. C'est pourtant au début du règne de Louis XIV que nous devons les modifications les plus importantes.

L'architecte Le Vau agrandit le palais et André Le Nôtre transforme le jardin, lui donnant l'aspect qu'on voit de nos jours, avec l'élargissement de l'allée principale, l'aménagement des bassins et des terrasses. La construction de l'orangerie commence en 1853 et le Jeu de Paume en 1861. La création du jardin du Carrousel se fait peu après la disparition du palais des Tuileries dans un incendie en 1871.


Et encore !