Petite histoire du château d'Apremont-sur-Allier

Vinaigrette 0
Le château - ©Lolob / CC-BY-SA Le château - ©Lolob / CC-BY-SA
Château d'Apremont Château

Dans un petit village classé Plus Beaux Villages de France, notre château occupe un site stratégique qui contrôlait la seule voie longeant l'Allier ! Il appartient, aux XIIIe et XVe siècles, à la famille des Barres, qui l'a sans doute fait construire. En 1409, une charte fait apparaître le nom d'Apremont : le château appartient alors à Guyot de Révillon. Puis, Philibert de Boutillat, bailli de Nevers devenu trésorier de France grâce au bon gré du roi Louis XI, l'acquiert à la fin du XVe siècle : le sieur le fait entièrement reconstruire !

Et il a fort à faire, l'édifice ressemblant plus à une ruine qu'autre chose, après sa destruction intégrale lors du conflit opposant Louis XI et Charles le Téméraire pour le contrôle de la Bourgogne. Il fait donc rebâtir un grand quadrilatère flanqué de tours à ses angles, avec son chemin de ronde, sa grosse tour et ses épaisses courtines. Une belle forteresse médiévale, en somme ! Qui ne plaît plus au nouveau propriétaire, François de Roffignac, un siècle plus tard... ainsi, en 1602, celui-ci édifie un corps de logis qui domine l'Allier, et perce de grandes ouvertures dans les façades de l'austère demeure féodale.

Les transformations suivantes viendront au début du XIXe siècle : on construit de grandes écuries, la façade du corps de logis est remaniée et on démolit une des ailes pour laisser une vue dégagée sur l'Allier. Les travaux se poursuivent ensuite jusqu'à la Seconde guerre mondiale : restauration des tours, remaniement des façades du corps de bâtiment (encore une fois !) dans le style du XVe siècle et aménagement des intérieurs. Vers la fin du XXe siècle, enfin, les propriétaires créent un parc floral autour du château.


Et encore !