Le château de Châteaubriant et la légende de Sibylle

Vinaigrette 0
Le château - ©Otourly / CC-BY-SA Le château - ©Otourly / CC-BY-SA
Château de Châteaubriant Château

Le vieux château médiéval de Châteaubriant, avec son donjon, existe toujours !

Et avec lui, une histoire tragique venue du fin fond d’un Moyen-Age sombre et guerrier...

Notre récit commence avec le descendant de Briant Ier, qui fait construire le tout premier château, en 1040 : je vous le présente, il s'appelle Geoffroy IV de Châteaubriant !

Le plus célèbre de la famille, vous allez voir...

Geoffroy part en Croisade en 1248, avec le roi saint Louis.

Mais la peste décime ses troupes et Geoffroy, gravement malade, est fait prisonnier à la bataille de Mansourah.

Mansourah, défaite des croisés...

Bientôt, la nouvelle de sa mort arrive jusqu'à Chateaubriant. Jusqu'aux oreilles de sa femme, Sibylle de la Guerche de Candé.

Ravagée par la douleur, elle prend le deuil.

Sauf que le mari revient quelque temps plus tard. Bien vivant ! La légende dit que Sibylle meurt de joie dans les bras de son Geoffroy...

« Témoignage de la vraie parfaite et intime amitié qu'elle portait à son seigneur, mari et époux », dit l’historien Dupaz.

Geoffroy, qui avait reçu du roi l’autorisation de remplacer les pommes de pins de son blason par des fleurs de lis en récompense de son courage, fonde l’église de la Trinité, à Chateaubriant, en mémoire de sa Sibylle.


Et encore !