Henri IV à Marvejols

Vinaigrette 0
La Soubeyran - ©Szeder László / CC-BY-SA La Soubeyran - ©Szeder László / CC-BY-SA
Portes fortifiées de Marvejols Fortification Henri IV

Marvejols, cité de la Bête, donc, mais surtout place-forte importante, autrefois. Pour vous dire, Philippe le Bel la fait ville royale en 1307 !

Notre petite cité au pied des monts d'Aubrac se trouvait autrefois entourée de puissants remparts dont il reste 3 grosses portes fortifiées composées de tours rondes reliées par une courtine : la porte de Soubeyran, celle de Chanelle (autrefois appelé porte de l'Hôpital) et celle du Théron.

Regardez là ! La Soubeyran porte une inscription rapportant la reconstruction de la cité de Marvejols par le roi Henri IV. Oui, car pendant les guerres de Religion, la ville choisit le camp protestant : résultat, elle se fait entièrement détruire en 1586 par le duc de Joyeuse... Henri IV ordonnera sa reconstruction, dont il finance une partie : les habitants, comblés, garderont pour le roi une affection toute particulière. Et c'est pour ça qu'on trouve la statue du Béarnais en plein centre-ville, réalisée par Emmanuel Auricoste en 1956 !


Et encore !