Petite histoire du château de Saint-Brisson

Vinaigrette 0
Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Château de Saint-Brisson-sur-Loire Château

Nous sommes aux confins du Berry et de l'orléanais, non loin de Gien ; depuis la route, j'aperçois la silhouette imposante du château situé sur un promontoire dominant un ancien bras de la Loire. Forteresse très ancienne, Saint-Brisson n'est connue que par les familles qui l'ont possédé : les Courtenay au XIVe siècle, les Juvénal des Ursins au XVe siècle, les Séguier fin XVIe siècle. Parmi les seigneurs les plus redoutables de cette époque, celui de Saint-Brisson ne fait pas exception ! Protégé par la situation escarpée de son château, il ne faisait que piller et voler les marchands et les voyageurs. Pour punir cette insolence, le roi Louis le Gros se rend avec son armée vers la petite ville et réduit le château en cendre. Na ! Son seigneur est ensuite fait prisonnier.

Malgré les remaniements du XVIIe siècle et du XIXe siècle, le château garde un plan remontant au XIIe siècle : imaginez un hexagone régulier de bâtiments cantonné de 6 tours alternativement rondes ou carrées. Par un petit chemin qui descend, surprise ! Des machines de guerre médiévales. Je m'attends à croiser un chevalier en armure, des chevaux... oups, je m'emballe. En fait des répliques de catapultes toutes droites sorties du Moyen-Age, que vous pourrez sans doute vous-aussi actionner lors de votre visite.


Et encore !