Petite histoire de l'ancien collège Saint-Martial d'Avignon

Vinaigrette 0
Ruines du cloître - ©Sinuhe20 / CC-BY-SA Ruines du cloître - ©Sinuhe20 / CC-BY-SA
Ancien collège Saint-Martial d'Avignon Eglise paroissiale Enseignement

L'histoire naturelle au collège

Cet ancien bâtiment conventuel est occupé aujourd'hui par l'actuel temple protestant (depuis 1881). Dans le square Agricol-Perdiguier se trouvaient les bâtiments claustraux : on en voit encore des vestiges, qui ne laissent rien paraître de l’ancienne grandeur du lieu !

Eh oui, il n'a pas l'air comme ça ce collège, mais approchez-vous un peu plus, ses murs vont vous raconter son histoire... Une bien longue histoire puisque le monument a accueilli successivement un prieuré bénédictin, le collège Saint-Martial et le musée d'histoire naturelle !

Le palais de Jeanne

C'est l'abbé de Cluny Jacques Ier de Causans (1374-1383) qui fonde le collège en 1378. Un collège directement placé sous la direction de l'abbaye de Cluny... Voilà comment se déroula la fondation. Les moines clunisiens s'installent à Avignon en 1363. A cette date, l'abbé Ardouin de La Roche vient d'acquérir à Avignon une maison avec jardins pour lui servir de résidence secondaire.

Cette maison s'appelle « palais du roi de Majorque » (le mari de la reine Jeanne, elle-même nièce du roi de France Philippe VI de Valois) et elle appartient à Hugues de Baux, comte d'Avellin, sénéchal de Provence. Le 21 avril 1379, le pape Clément VII autorise Jacques à fonder un collège dédié à Saint-Martial sur les terrains achetés par Ardouin.

Claustrales et scolares

On fonde le collège avec son église, son cimetière et ses bâtiments servant à loger la vingtaine de moines, dont la moitié sont des religieux « claustrales » et l'autre moitié étudiants « scolares ». Mais très vite, le prieuré connaît la décadence : les documents de 1428 ne mentionnent plus qu'un étudiant !

La commende s'installe au sein du prieuré, les bâtiments sont abandonnés et tombent vite en ruine... Heureusement qu'un prieur, Dom de Simiane de La Coste, restaure les bâtiments et l'église, redonnant en même temps un peu de vie au collège !


Et encore !