Petite histoire de la collégiale Saint-Vulfran d'Abbeville

Vinaigrette 0
La façade - ©Mattana / CC-BY-SA La façade - ©Mattana / CC-BY-SA
Collégiale Saint-Vulfran d'Abbeville Collégiale

En 1058, Guillaume de Talvas, comte de Ponthieu, fait rapporter de l'abbaye de Fontenelle le corps de saint Vulfran dans une chapelle à Abbeville, qu'il fait aussitôt rebaptiser par le nom du saint. Guillaume II désigne en 1110 onze chapelains pour desservir l'église. Comtes et comtesses du Ponthieu, rois et reines ont toujours largement donné à cette église, qui reçoit le titre d'« église royale et collégiale » jusqu'en 1789.

Le premier édifice, détruit vers 1345, est reconstruit à partir de juin 1488 : le sieur Postel, maire de la ville, en pose la première pierre. La façade date de cette époque, suivie de la nef interrompue en 1539, pour cause de problèmes financiers. C'est seulement au XVIIe siècle qu'on termine le chœur dans le style gothique !


Et encore !