Les Gonzague et le bleu de Nevers

Vinaigrette 0
Le château - ©Gilles PESENTI / CC-BY-SA Le château - ©Gilles PESENTI / CC-BY-SA
Palais ducal de Nevers Château

Le palais tel qu’on le voit aujourd'hui date du XVIe s, remanié pour les Gonzague, alors ducs de Nevers. Saviez-vous que c'est l'un d'eux, Louis de Gonzague, qui introduit l'art de la célèbre faïence de Nevers ? Avant ça, en 1538, François de Clèves, mari de Marguerite de Bourbon, devient duc de Nevers : c’est leur fille Henriette qui épouse en 1565 Louis de Gonzague, fils du duc de Mantoue. Un Italien à la cour ! Un fidèle du roi de France, à qui on lui doit l’introduction de la faïence à Nevers.

Après la faïence, les Gonzague s’attellent à un autre projet : l’embellissement de leur châtiau ! Oui, il y a des petites choses qui les chiffonnent... comme cette grosse muraille surmontée de créneaux qui ferme la cour du palais jusqu’en 1573 : un témoin d'une époque médiévale bien révolue... Zou, le rempart se fait vite remplacer par une grille en fer bien plus élégante, à l'époque où le duc Charles II de Gonzague (XVIIe s) fait construire la place Ducale sur le modèle de la place Royale de Paris.


Et encore !