Montréal et la Dordogne : le lien avec le Canada de Cartier

Vinaigrette 0
Cartier au Mont-Royal - ©Public domain Cartier au Mont-Royal - ©Public domain
Château de Montréal à Issac Château Exploration

Bretons en Dordogne

A l’origine du château actuel de Montréal ? Les Pontbriand. Oh, des seigneurs bretons ! C’est Pierre de Pontbriand qui abandonne les étendues iodées de sa terre celte natale, au début du XVIe s., pour s’installer dans le chaleureux Périgord. Changement de décor radical ! Et changement de vie, aussi : il débarque pour épouser l’héritière de Montréal, Anne de Peyronenc... On retrouvera leur fils François gouverneur du donjon de Loches (37), vous sous souvenez ? Mais il y a un second fiston... Claude. Le plus célèbre !

Montréal... au Canada

Montréal en Dordogne... tiens donc, existe-t-il un rapport avec la ville canadienne ? Tout juste ! Claude de Pontbriand, seigneur de Montréal, fait partie de la 2e expédition canadienne de Jacques Cartier en octobre 1535. Celle où le célèbre navigateur accoste près des rives du Saint-Laurent, dans la petite ville d’Hochelaga. Aaah, tous ces Bretons avec la mer dans le sang, partis de Saint-Malo la fière cité corsaire, en quête de découvertes et de terres lointaines !

Il y a de la brume épaisse, ce jour-là, l’air glacé leur pique la peau... mais bon Dieu, ils sont heureux et fiers ! Afin de rendre hommage à son courageux équipier, Cartier baptise Montréal la cité qu’il vient de découvrir. Et puis, Montréal veut dire « mont royal » ! Un nom parfait, pour une terre si fertile et si pleine de promesses, non ?


Et encore !