Le mystère Uxellodunum passionne toujours autant

Vinaigrette 0
Capdenac - ©jean-louis Zimmermann / CC-BY Capdenac - ©jean-louis Zimmermann / CC-BY
Fortifications de Capdenac Fortification Légende

Uxellodunum : Capdenac ou pas ?

Capdenac, joli petit village médiéval, fortifié depuis l’époque gauloise... Et vous savez quoi ? Le site a longtemps été considéré comme étant l’ancienne ville celtique d’Uxellodunum. Uxe quoi ?? Uxellodunum : le dernier lieu de résistance gauloise contre les armées de César...

La dernière place forte où des troupes gauloises se font assiéger par le grand Jules, livrant la dernière bataille pour l’indépendance de la Gaule, en -51... Même un enfant du coin, le frère du célèbre Champollion (le déchiffreur de hiéroglyphes), fait des fouilles en 1816. Sa découverte ? Un pan de mur gaulois...

Mais en 2001 et des tonnes de recherches plus tard, la nouvelle tombe, dixit le ministère de la Culture : officiellement, Uxellodunum se trouve au Puy d’Issolud (46). Mais devinez la meilleure ? Une association s’est créée et continue de tenir Capdenac comme la seule et vraie Uxellodunum... sans avoir le droit de faire des fouilles.

Jules débarque en Gaule

Bon alors ! Les Romains en Gaule ?! Une invasion ! Menée par un leader charismatique, un génie militaire, un héros. Jules César ! Car Rome se verrait bien annexer la Gaule. Mais elle a besoin d’être matée. Militairement parlant, par une guerre, quoi. Alors, Jules enchaîne les victoires partout où il passe en Gaule.

En -52, Alésia et Vercingétorix se soumettent. La dernière bataille ? Celle d’Uxellodunum, en -51... César a conquis tous les peuples de Gaule, donc. Tous ? Nan. Pas l’irréductible petite cité d’Uxellodunum. Qui s’apprête à vivre le siège du siècle. A leur tête, deux gaulois, Luctérius et Drapès de Sens.

Des rescapés d’Alésia. Qui trouvent refuge avec leurs hommes à Uxellodunum. Conscient que les Romains allaient venir les asticoter, ils décident de mieux fortifier la place. Mais des troupes ennemies ont vu leur petit manège... cette foutue cité qui commence à leur tenir tête !

Uxellodunum se rend

Jusqu’à ce que les deux chefs décident de sortir ratisser la région, histoire de faire des réserves de bouffe, en cas de siège. Mais leur convoi se fait surprendre par un groupe de Romains, qui prennent les deux en otage.

César, qui se trouve alors à Chartres, est prévenu qu’une petite cité leur donne du fil à retordre. Il y fonce, trouve la cité bien fortifiée, entourée par une profonde vallée, et commence son siège. Jules commence par priver Uxellodunum d’eau potable.

Comment ? Les habitants devaient, pour arriver à la rivière, emprunter un chemin difficile. Il place ses archers là, ce qui empêche toute approche. Jules fait aussi construire une tour de 10 étages, près de la fontaine qui approvisionne la ville, d’où on canarde tout gus qui veut s’en approcher.

Acte final : dériver le cours de la fontaine... Très vite, Uxellodunum meurt de soif. On tente de résister, courageusement. Mais on finit par se rendre... Là, on y est : toute la Gaule devient romaine : on appelle ça la Pax Romana : les Gaulois adoptent le mode de vie à la romaine et Lyon devient capitale des Gaules. Mais ça, c’est une autre histoire...


Et encore !