La fontaine des Haudriettes, l'histoire de celui qu'on croyait mort

Vinaigrette 0
Bas-relief - ©Mbzt / Public domain Bas-relief - ©Mbzt / Public domain
Fontaine des Haudriettes de Paris Fontaine

Un monastère pour Haudri


A l'angle de la rue des Archives et de la rue des Haudriettes, tiens ! Une petite fontaine attire le regard. Son nom des Haudriettes vient d'un ancien couvent établi là au Moyen-Age, fondé par l'épouse d'un certain Etienne Haudri... Ce valet de Louis IX venait de partir en pèlerinage à Compostelle sans prévenir personne. Sa femme le cru mort !

Ecrasée par le chagrin, elle fonda un monastère pour accueillir les pèlerins malades. Mais Haudri revint un jour ! Seulement, sa femme s'était retirée dans les ordres. Comment la récupérer ? Le pape intervint en personne, rendant sa femme à Etienne mais lui ordonnant de laisser le monastère en place, celui des sœurs Haudriettes...

La fontaine


On donne d'abord à notre fontaine le nom de Fontaine Neuve lors de son inauguration en 1636. Sa reconstruction date de 1760, réalisée d'après des dessins de l'architecte du Palais-Royal Moreau-Desproux. La naïade en bas-relief ? C'est l’œuvre du sculpteur Mignot.


Et encore !