La ch'tite gaufrette amusante

Vinaigrette 0
Les gaufrettes - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Les gaufrettes - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Spécialité

Késako ?

On la connaît, la gaufre, dans le nord de la France : la plus célèbre se trouve à Lille (59) ! De forme allongée, moelleuse à souhait, fourrée à la vanille...

Mais là, on parle de gaufrette ! Gaufrette amusante, siouplaît. Une p'tite gourmandise qui se compose de 3 couches très fines de biscuit avec entre chaque une couche onctueuse parfumée au choix à la vanille, au chocolat, à la noisette, à la chicorée ou à la framboise...

Mais pourquoi « amusantes » ? Parce que sur chaque gaufrette, on trouve un petit message. Parait-il qu'on en compte près de 300, du style : « T'as de beaux yeux, tu sais » ou « T'es pas cap », « La suite dans quelques instants »...

Et comme les petits fortune cookies des restaurants chinois aux Etats-Unis, certaines gaufrettes prédisent des choses : « « Ca va mal se passer », « La fin est proche », « C'est foutu », « Tous mes vœux de bonheur »...

La petite histoire

On doit la recette à un certain Eugène Leblond, de Lille, en 1894. Ce n'est plus une simple gaufrette, mais une gaufrette « amusante » ! Le petit biscuit connaît un beau succès, mais au XXe siècle, c'est la cata : la maison Leblond ne résiste pas à la concurrence ! Du coup, elle fait faillite à la toute fin du XXe siècle...

Attendez ! Tout n'est pas encore fini ! La maison se fait racheter par une famille originaire de Lambersart, dans le Nord. Une nouvelle jeunesse pour notre gaufrette. C'est à cette époque aussi que sort la « Chti gaufrette amusante » : le même biscuit sauf que dessus, des phrases du ch'nord comme si on y était...


Et encore !