Bordeaux et son port lunaire

Vinaigrette 0
Le port - ©Oliwan / CC-BY-SA Le port - ©Oliwan / CC-BY-SA
Port de la Lune Port

Voilà un nom bien poétique pour un port, classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007 ! A cet endroit de la Garonne, le fleuve prend une forme de croissant : un croissant qui figure même dans les armoiries de la ville de Bordeaux : « de gueules ; à la Grosse-Cloche ouverte, ajourée et maçonnée de sable et sommée d'un léopard d'or ; à la mer d'azur, ondoyée de sable et d'argent, chargée d'un croissant aussi d'argent ; au chef d'azur, semé de France ».

Et la devise de la ville, Lilia sola regunt, lunam undas, castra leonem veut dire que les lis (les rois) règnent sur le « port lunaire », gouvernant ses châteaux et ses lions. Tout un symbole !

Le poète bordelais Pierre de Brach évoque le port dans son Hymne de Bordeaux et donne un petit éclairage sur l’origine de son nom : à noter qu'on a souvent dit autrefois que le nom de Lune venait de l'influence de cet astre sur les marées et sur les eaux de la Garonne !

Ce port aujourd'hui par une voix commune, des peuples étrangers dit le port de la Lune. La Lune dans le ciel grand flambeau de la nuit, sur tous les astres clairs d'un plus grand feu reluit. De même notre port, qui de son nom s'appelle, surpasse tous les ports que la mer a près d'elle […] Notre port en sa forme à mi-rond est tourné, et de la notre port est dit le port luné.


Et encore !