Petite histoire du château du Bignon-Mirabeau

Vinaigrette 0
Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Château du Bignon-Mirabeau Château

Déjà, au Moyen-Age, on trouve à cet endroit une maison forte. Au XVIe siècle, Charles de Melun acquiert la seigneurie du Bignon et fait bâtir un château entouré d'eau. Après avoir été la propriété du comte de Mirabeau (oui ! Celui-ci voit le jour dans la petite commune en 1749 !), le vieux château est rasé vers 1850 et remplacé par l'édifice actuel, qui respecte bien le goût de cette époque. Je ne vous apprends rien, vous savez bien qu'aux XIXe et XXe siècles, néogothique et néo-renaissance constituent le nec plus ultra de la mode, le but étant de faire paraître un monument d'un style plus vieux qu'il ne l'est vraiment...

Saviez-vous que le poète Patrice de la Tour du Pin (1911-1975) passe une partie de son enfance au Bignon ? Un des membres de sa famille, d'origine irlandaise, avait acquis le château quelques années après la mort de Mirabeau... L'homme de lettre puise dans la campagne tranquille une partie de son inspiration... Vous le connaissez peut-être pour sa Quête de joie (1933) ou sa Vie recluse en poésie (1938).


Et encore !