Petite histoire de la cathédrale de Limoges

Vinaigrette 0
La cathédrale - ©Alex Hudghton / CC-BY-SA La cathédrale - ©Alex Hudghton / CC-BY-SA
Cathédrale Saint-Etienne de Limoges Cathédrale

La première église dédiée à Saint-Etienne s'élève à l'emplacement d'un édifice très ancien, probablement païen. Dévastée plusieurs fois entre le Ve et le IXe siècle, par les Normands notamment, on reconstruit une église romane en 1013 sous l'impulsion de l'évêque Audoin. Manque de chance, le vicomte de Limoges, Adhémar met la ville à feu et à sang, détruisant à moitié le nouvel édifice. A moitié seulement, ce qui permet une rapide restauration suivie d'une consécration en 1095. Commencés en 1273, les travaux de la nouvelle église gothique s'étalent sur six siècles ! Le doyen du chapitre Hélie de Malemort en pose la première pierre. On doit les plans au maître-d'œuvre Jean Deschamps, originaire du nord de la France. En 1327, on achève l'abside et le chœur. La deuxième campagne de travaux commence en 1344, où la nef voit le jour, suivie d'une nouvelle campagne terminée en 1530 avec l'élévation du portail Saint-Jean. Plus près de nous, des restaurations débutent en 1847 avec notamment le prolongement de la nef jusqu'au clocher.


Et encore !