Petite histoire du château de Commequiers

Vinaigrette 0
Le château - ©Orikrin1998 / CC-BY-SA Le château - ©Orikrin1998 / CC-BY-SA
Château de Commequiers Château

Oyez, oyez ! En été, l'Association des Amis du château organise un spectacle nocturne avec animations médiévales. De quoi réveiller notre fière forteresse ! Fière, mais bien fatiguée, dites donc ! Effectivement, ne restent que 8 tours de ce vaste château octogonal entouré de larges fossés en eau. Construite à la fin du XIe siècle par le premier seigneur connu, Urvold de Commequiers, la forteresse se trouve à l'emplacement d'un vieil oppidum romain dont on a retrouvé les vestiges.

Puis Commequiers passe aux de Belleville au XIIIe siècle puis aux Jousseaume à la fin du XIVe siècle : Jeanne Jousseaume épouse Louis de Beaumont en 1440 et lui apporte le château en dot. Et voilà ce gentilhomme, conseiller du roi Charles VII, qui devient seigneur de Commequiers ! On suppose que c'est lui qui fait reconstruire le château actuel au milieu du XVe siècle, sur ordre du roi Louis XI, pour défendre la côte vendéenne. Et oui, effectivement, la forteresse n'est pas du tout faite pour la vie de tous les jours, elle reste purement défensive.

Voyez plutôt : entourée de larges douves, protégée par une enceinte d'un diamètre de 36 mètres avec des murs pouvant toiser jusqu'à 9 mètres, Commequiers impressionne avec ses 8 grosses tours hautes de 10 mètres, reliées par de puissantes courtines. Autrefois, créneaux et mâchicoulis les couronnaient. Autrefois ? Oui ! Avant leur arasement au XVIIe siècle... Fief des familles Du Bellay et La Trémoille, le château est démantelé sur ordre de Richelieu en 1628 après la défaite des protestants face à l'armée de Louis XIII. L'abandon ne le minera pas ! La commune l'a racheté en 1970 et a lancé une grande campagne de restauration...


Et encore !