Petite histoire de la citadelle génoise de Saint-Florent

Vinaigrette 0
La citadelle - ©Pierre Bona / CC-BY-SA La citadelle - ©Pierre Bona / CC-BY-SA
Citadelle génoise de Saint-Florent Fortification

Il y a longtemps, les Romains avaient établi à quelques pas de l'actuelle ville une cité appelée Nebium (Nebbio). Mais c'est en 1140 qu'on fait construire une forteresse. Une place-forte stratégique ! Dont Napoléon Ier dit d'ailleurs : « C'est une des situations les plus heureuses que je connaisse. Elle touche à la France, elle confine à l'Italie. J'en eusse fait une ville grande et belle qui eut servi de capitale. Je l'eusse déclarée place-forte, elle eut eu constamment des vaisseaux en station ».

Siège du gouverneur du Nebbio, elle subit les assauts des Génois, des Italiens, des Anglais et des Français ! Prise par le maréchal de Thermes en 1553 (qui l'avait auparavant fait fortifier), Saint-Florent est rendue aux Génois peu après.


Et encore !