This website requires JavaScript.

A Mehun, Charles VII flirte... et meurt à petit feu

L'escalier du château | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Château Agnès Sorel Charles VII Louis XI Château de Mehun-sur-Yèvre

Agnès et Charles flirtent

Jean de Berry passe l'arme à gauche. Celui qui ne s'appelle encore que le « petit roi de Bourges », le futur Charles VII, hérite du château en 1416. C'est le petit neveu du duc Jean. Il naît à Mehun, y est proclamé roi en 1422 au plus fort de la guerre de Cent Ans, y passe le plus clair de son temps avec sa cour. Saviez-vous que depuis les tours de Mehun, Charles correspond à l'aide de feux avec sa maîtresse Agnès Sorel ? Elle habite alors au château voisin de Bois-Sir-Amé que le roi lui a donné. D'ailleurs, celui-ci trouvait toujours le prétexte de la chasse pour sortir et rejoindre la belle...

La mort atroce

En tout cas, le fils de Charles, le futur Louis XI y passe une partie de sa jeunesse... à comploter contre son paternel ? Car la légende dit que Charles meurt à Mehun un jour de juillet 1461. Comment ?

En ayant entendu dire un de ses capitaines que quelqu'un cherchait à l'empoisonner. Le roi, horrifié par cette nouvelle, devient méfiant. Il soupçonne son médecin, Adam Fumée, et le fait enfermer dans une tour de Bourges.

Puis il refuse de manger par peur du poison. A un tel régime, on imagine bien qu'il ne tarde pas à rendre l'âme... Aah, maudite légende, va ! Le roi est en fait mort d'un cancer de la joue, ce qui explique ses difficultés à s'alimenter.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !