This website requires JavaScript.

Quand Antoinette de Pons calmait Henri le chaud lapin

Image d'illustration | Public domain
Château Antoinette de Pons Château de La Roche-Guyon
Par alliance, le château passe aux Silly. Et nous voilà au XVIe s ! La veuve d'Henri de Silly, la belle et pieuse Antoinette de Pons, reste insensible au plat que lui fait le roi de France Henri IV, rencontré un jour à la cour. Il la harcèle de lettres d’amour enflammées, sur quoi elle répond :
« Je suis de trop bonne maison pour être votre maîtresse, mais pas assez pour être votre épouse. »
Woah, la claque ! De quoi calmer le chaud bouillant Henri, qui répond à son tour :
« Puisque vous êtes véritablement dame d’honneur, vous le serez de la reine que je mettrai sur le trône. »
Tenant parole, il la nommera quelques années plus tard... dame d'honneur de Marie de Médicis ! Pas rancunier, Henri.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !