This website requires JavaScript.

Petite histoire de la Canebière

La Canebière | Philippe Alès / CC-BY-SA
Rue Quartier La Canebière

« Notre Cane Cane Canebière... Et partout elle est populaire », dit la chanson.

Et puis bien sûr, un proverbe dit : « Si Paris avait une Canebière, ce serait un petit Marseille » ! Une légende, cette Canebière...

Autrefois, la rue s'appelle Plan Fourmiguier.

C'est là qu'à la toute fin du XIIIe siècle, Charles II établit un chantier de construction de galères.

La rue devient Canebière au XVIIe siècle ; elle occupe la partie nord de l'ancien Plan.

Mais son nom ? Il lui vient de canebe, qui signifie « chanvre » : la Canebière, c'est donc l'endroit où les marchands de chanvre vendent leur production !

Ne vous fiez pas à son air tranquille : sur la Canebière se déroulaient autrefois les exécutions publiques, mais aussi les mises au pilori, le coupable exposé là aux yeux des badauds.

A la Révolution, c'est là qu'on dresse la guillotine, en face de la place Royale (place du général-de-Gaulle actuelle)...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !