Le petit orphelin de Versailles : 6 anecdotes sur la naissance de Louis XV !

Vinaigrette 0
Louis XV à l'âge de 4 ans (P. Gobert, 1714) ©the lost gallery / CC-BY Louis XV à l'âge de 4 ans (P. Gobert, 1714) ©the lost gallery / CC-BY
Château de Versailles Château Louis XV

Vous vous souvenez ?

Louis XV est le seul roi de France à naître et mourir au château de Versailles !

Il y naît le 15 février 1710, plus précisément. Retour sur l'évènement, avec le plein d'anecdotes !

1 - Louis XV naît pendant l’hiver le plus froid de l’Histoire de France

Un froid hors du commun frappe l'Europe du Nord, en 1709. Les mers gèlent, les oiseaux gèlent en plein vol, dit-on ! On enregistre des pics de -30°C à Paris, du jamais vu !

Le « Grand Hiver », comme on l'appelle, continue en 1710. Pile poil pour la naissance du p'tit Louis...

2 - Louis XV n’aurait jamais dû devenir roi !

Comme Henri II avant lui, Louis XV n’aurait jamais dû régner ! La place de roi revenant à l’aîné de la fratrie... et Louis n’étant que le cadet !

Dans l’ordre de succession au trône, il n’est que 4e, après :

• son grand-père (fils unique de Louis XIV, mort en 1711)

• son papa (mort en 1712)

• son frère aîné, le duc de Bretagne... mort de rougeole à 5 ans, en 1712 !

3 - Louis XV n'est pas le successeur de Louis XIV

Bêtement, non ! Comme ne l’indique pas le nombre qui suit son prénom, Louis n’est pas le fils de son prédécesseur Louis XIV. Ni son petit-fils, non plus... mais son arrière-petit-fils !

Louis XV succède à son arrière-grand-papi Louis XIV à l’âge de 5 ans, le 1er septembre 1715.

N’étant pas majeur, il cède sa place à son cousin le duc d’Orléans : le cousin devient régent, le temps que le p'tit Louis atteigne sa majorité à 14 ans, en 1723...

4 - Louis XV devient orphelin à l'âge de 2 ans

Les parents de Louis ? Je vous les présente : Louis de France, duc de Bourgogne (petit-fils de Louis XIV) et Marie-Adélaïde de Savoie.

Le petit Louis les perd très tôt, morts tous les deux de rougeole en 1712 !

Une épidémie trèèès virulente : elle emporte un mois après le frère de Louis, le duc de Bretagne.

Louis lui aussi attrape la maladie : la saleté manque de le faire mourir ! Il reste même longtemps patraque.

5 - Louis trouve une (vraie) maman d'adoption

Le petit Loulou devient très tôt orphelin, on vient de le voir !

Du coup, sa gouvernante, Mme de Ventadour, fait office de maman d’adoption. Louis l’appelle maman Ventadour !

Vraie mère chatte avec son petit, c’est elle qui sauve le bébé de la terrible rougeole, celle qui a emporté tous les siens. Enfin, elle le sauve surtout des griffes des saignées en série qu’on pratique alors !

Elle refuse violemment que le petit Louis en subisse, s’oppose aux médecins, toutes griffes dehors, non mais ! Croyez moi ou pas, mais ça sauve notre futur roi...

Devenu « trop grand », on séparera Louis de sa maman pour le préparer au métier de roi. Un crève-coeur ! Devinez quoi ? Il refusera de manger jusqu’à ce que sa Ventadour revienne !

6 - La mort de ses parents forge le caractère d'adulte de Louis XV

S’il pouvait vous dire un mot, là, Louis XV vous dirait que la tristesse a pesé sur sa naissance, oooh ça oui : la grogne du peuple, la guerre et ses victimes.

L'angoisse la plus noire, aussi.

Et puis les vivants que la Mort vous arrache : les bras d'une maman, le regard bienveillant d'un papa, les chamailleries avec les frères et les soeurs.

Même s’il ne s’en souvient pas, la perte de ses parents marque Louis très durement. Il écrit dans une lettre d'adulte : « J’ai le malheur de n’avoir jamais su ce que c’est que de perdre une mère. »

Surprotégé par sa gouvernante, propulsé roi à 5 ans, adulte bien avant l'âge, tout ça explique son caractère sombre, mélancolique. Pire, une peur terrible de la mort.


Et encore !