Histoire d'un gros caillou et de son église

Vinaigrette 0
L'église - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA L'église - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Eglise Saint-Pierre-du-Gros-Caillou Eglise paroissiale

Le gros caillou, qu'est-ce que c'est, au juste ? Une énorme borne qui dessinait les limites de Paris et qui a donné son nom au quartier ! Il se trouvait à l'angle des rues Cler et Saint-Dominique, mais on l'a détruit au XVIIIe siècle...

Autrefois, les habitants de ce quartier devaient se rendre à Saint-Sulpice pour assister à la messe. Autant dire, un sacré bout de chemin à faire ! Les paroissiens en réclament une plus près. On commence donc à construire l'église Saint-Pierre en 1738, agrandie entre 1770 et 1780 puis démolie au moment de la Révolution...

La première pierre de l'église actuelle a été posée par la duchesse d’Angoulême en 1822 : un petit édifice tout sobre de style néoclassique, à la façade flanquée de quatre colonnes doriques et d'un fronton. Les travaux, menés par l'architecte Etienne-Hippolyte Godde, s’achèvent 8 ans plus tard, en mai 1830.


Et encore !