This website requires JavaScript.

Charles IX, un roi dans les douves de la forteresse de Loudun

Quand : 26 septembre 1565

Image d'illustration | Michael Coghlan / CC-BY-SA
Fortification Charles IX Donjon carré de Loudun

Tir à l'arbalète ou jeu de paume ?

Saviez-vous que dans les douves de l’ancienne forteresse de Loudun, on avait installé un jeu de paume (« palmail ») ?

Quand le roi Charles IX vient en visite à Loudun, en 1565, il ne joue pas au jeu de paume, non, mais s’entraîne au tir à l’arbalète...

Un jeune roi en visite à Loudun !

La visite du jeune roi de 15 ans se déroule dans le cadre du grand tour de France, entrepris par sa mère Catherine de Médicis, pour tenter d'apaiser le feu sanglant des guerres de Religion et réaffirmer le pouvoir royal.

Avec un passage en Poitou et notamment à Loudun, ce 26 septembre 1565 !

Ce jour-là, Charles est accompagné de la reine-mère, de sa sœur Marguerite de Valois (Margot) et de divers personnages importants de la cour.

Notamment deux protestants : le prince de Condé et le jeune Henri de Navarre (futur Henri IV).

Deux heures après son arrivée, le jeune Charles tire « au jeu d'arbalète, à une butte que l'on avait faire dans les douves du château », sans doute flanqué du jeune Navarre.

Le 23, ils avaient couché au château voisin d'Oiron, « auquel lieu le roi séjourna trois jours pendant lesquels prenait plaisir aux danses qu'on appelle branles du Poitou : puis on repartit le 26 après dîner pour faire son entrée et coucher à Loudun, qui est belle ville et château. »

Ça, c'est Abel Jouan, dans sa relation du Voyage de Charles IX en France, qui le dit.

Et le lendemain, tout ce petit monde repart pour d'autres villes et régions !

Sources

  • Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest (tome 8, 3e série). 1915.
  • Encyclopédie Châteaux Passion. Éditions Atlas, 2001.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !