This website requires JavaScript.

Le triptyque du Maître de Moulins et autres trésors des ducs de Bourbons

Le triptyque | Art Gallery ErgsArt / Public domain
Cathédrale Cathédrale Notre-Dame de Moulins

Découvrir les trésors de la cathédrale, c’est marcher sur les pas des « rois » de Moulins, les seigneurs de Bourbon...

Qui sont les Bourbons ?

De simples seigneurs au Xe s, les sires de Bourbons entrent dans la famille royale en 1276, quand le dernier fils du roi saint Louis se marie avec Béatrice de Bourbon.

En 1474, le roi de France Louis XI marie sa fille Anne de France avec Pierre de Beaujeu, un Bourbon.

Une cour éclatante s’installe un peu partout, dans l'Allier : à Moulins, mais aussi à l'abbaye de Chantelle et à Souvigny où se trouve la nécropole des Bourbons.

La Vierge noire

La Vierge noire de Moulins date du XIe s, rapportée par un sire de Bourbon de Terre Sainte.

Jeanne d'Arc la prie quand elle vient dans la cité de ducs, en 1429.

En 1665, quand les halles prennent feu, un habitant jette le manteau de la statue dans les flammes et miracle : le brasier se calme !

« Le vent cessa, les flammes s’abattirent et l’on vit tomber du haut de la tour en gros pelotons de feu, les matières embrasées qui s’éteignirent sur-le-champ. »


La Vierge noire

La Vierge noire | ©GFreihalter / CC-BY-SA

Les vitraux

Le plus beau vitrail de la cathédrale date du XVIe s : c’est celui de Sainte-Catherine ou vitrail des Ducs.

De chaque côté de la figure centrale de Catherine, on voit les donateurs représentés avec leur saint patron respectif.

A droite, le duc Jean II puis son frère Charles de Bourbon, cardinal.

A gauche l'épouse de Jean II, Catherine d’Armagnac puis Anne de Beaujeu, son mari Pierre II de Bourbon, leur fille Suzanne et le fils de celle-ci, Charles, mort en bas-age.


Vitrail de Ste Catherine dit vitrail des Ducs

Vitrail de Ste Catherine dit vitrail des Ducs | ©Vassil / CC0

Le caveau

Un caveau sous le maître-autel abrite les sépultures des cœurs de Jean II et Pierre II (le corps de celui reposant dans la nécropole des Bourbons à Souvigny).

Mais aussi les corps des deux premières femmes de Jean II, Jeanne de France (fille du roi Charles VII) et Catherine d’Armagnac.


Détail du triptyque

Détail du triptyque | ©Art Gallery ErgsArt / Public domain

Le triptyque

Voici maintenant le célèbre triptyque dit du Maître de Moulins, commande de Pierre II et d’Anne de Beaujeu pour la cathédrale !

Le panneau central représente la Vierge et l’enfant Jésus.

L’artiste a représenté les donateurs sur les deux panneaux latéraux : Anne de France avec sa fille Suzanne, l’unique héritière du couple.

A gauche, Pierre II de Bourbon, surmonté de sa devise Espérance !

Longtemps inconnu est désigné sous le nom de « maître de Moulins », les experts s’accordent aujourd’hui pour désigner le maître comme étant Jean Hey, peintre flamand engagé par les Bourbons à Moulins !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !