This website requires JavaScript.

Petite histoire de la tarte Bourdaloue

Tarte bourdaloue | traaf / CC-BY-SA
Spécialité

Késako ?

La Bourdaloue, c'est une tarte garnie de frangipane avec sur le dessus un lit de poires pochées au sirop... simple, mais tellement bon !

Cette recette sucrée nous vient tout droit de Paris.

La petite histoire

Un pot de chambre ??

Vous connaissez le nom du père Louis Bourdaloue ?

Ce jésuite, très brillant orateur qui captivait les foules, faisait des sermons qui duraient des heures. Du coup impossible pour ces dames d'aller soulager leurs vessies !

D'où le nom de bourdaloue donné à une forme de pot-de-chambre...

Mais non, en ce qui concerne notre tarte, le monsieur ne lui a pas donné son nom !

L'origine du nom

En fait, le dessert a été conçu par le pâtissier Fasquelle, installé rue Bourdaloue à Paris (9e arr)... voilà pourquoi, tout simplement !

Sa création sucrée a très vite été très appréciée au milieu du XIXe siècle.

Mais vous savez quoi ?

Pour rappeler le père Bourdaloue, on dessinait tout de même une croix sur le dessus de la tarte avec un biscuit aux macarons...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !