This website requires JavaScript.

Louis XI et les oiseaux mal élevés du château d'Amboise

Quand : 1468

Le château | Stabron / CC-BY-SA
Château de la Loire Château Animaux Louis XI Château d'Amboise

Sources : Amboise : son histoire, ses grands hommes, ses curiosités (Louis Roy, 1892) / Promenades pittoresques en Touraine : Histoire, légendes (Casimir Chevalier, 1869).

1468. Après s’être fait avoir par son ennemi de toujours le duc de Bourgogne Charles le Téméraire, au château de Péronne dans la Somme, le roi de France Louis XI revient la queue entre les jambes à Amboise.

Il fait convoquer le Parlement pour lui demander d’enregistrer le traité de Péronne. Le Parlement obéit.

Mais les Parisiens, toujours railleurs quand il le fallait, apprennent à leurs oiseaux de compagnie à siffler le mot « Péronne »…

Alors, quand le roi rentre dans la capitale, à chacune de ses sorties, entend siffler de tous les côtés, coins de rue et ruelles, le nom de la cité picarde qui lui rappelait des souvenirs peu flatteurs…

Louis XI ordonne, le 19 novembre 1468, de saisir :

« toutes les pies, jays, chouettes qui savaient dire larron ; paillard ; Péronne ; fils de putain ; va dehors, va ! Perrette, donne-moi à boire, et plusieurs autres beaux mots que iceux oiseaux savaient bien dire, et que on leur avait appris. »


L’ordonnance dit d’ailleurs ensuite :

« Et depuis, encore par autre commission du roi adressant à Merlin de Cordeboeuf, fut venu quérir et prendre audit lieu de paris tous les cerfs, biches et grues qu’on y put trouver, et tout fait mener à Amboise. »


Les pauvres piafs sont accusés de crime de lèse-majesté, figurez-vous. On les exile tous au château d’Amboise !

L’histoire ne dit pas ce qu’ils sont devenus par la suite !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !