This website requires JavaScript.

La Possonnière, le manoir familial des Ronsard

Le manoir | ©Patrick Giraud / CC-BY-SA
Château Pierre de Ronsard Manoir de La Possonnière

D'où vient le nom Possonnière ?

Le nom de Possonnière dérive de posson ou poçon (du latin potio, boisson), une mesure de capacité medievale pour les liquides, utilisée plus tard pour les grains.

Les possonnières sont en fait des endroits où l'on mesurait les denrées liquides !

Devises et images taillées dans la pierre

Des livres d'images

On a vu que le poète Ronsard naît au manoir en 1525.

La tradition raconte que ses premiers livres ont été les devises et blasons sculptés un peu partout sur les murs du manoir...

Tenez, commençons par « Avant partir » : c’est-à-dire, avant de partir pour le grand et ultime voyage...

Ou encore sur la cheminée de la grande salle, avec ces médaillons aux armes de grandes familles, NON FALVUNT FUTURA MERENTEM, « l’avenir est au mérite ».

Buanderie et cellier

On en a aussi l’exemple sur les communs, creusés à même la roche (détail vus dans Ronsard et son temps, Pierre Champion, 1924).

Les montants des portes sont chargés de phrases et d'attributs indiquant la fonction des pièces :

  • la « buanderie belle » ;
  • la « fourière » et ses bottes de foin (magasin à fourrage) ;
  • Vulcano et diligentiae, pour la cuisine ou la forge ;
  • le cellier pour les vina barbara, vins grossiers et étrangers, figurés par un homme en train de vomir ;
  • sur un autre cellier, rempli de bon vin du pays, figure un pichet avec cui des videto (prends garde à qui tu donnes) ;
  • le cachot avec sustine et abstine (souffre et abstiens-toi). A moins que ce ne soit la cuisine ?
  • l’oratoire avec Tibi soli gloria (Tu es la seule gloire)…

L'origine du nom Ronsard

On peut voir un peu partout sur les murs du manoir les armes parlantes de la famille paternelle et maternelle de Pierre de Ronsard :

  • trois chaudrons pour les Chaudrier, la famille maternelle du poète ;
  • des poissons pour Ronsard, parce que Ronsard viendrait de rosse, une variété de gardons !


Ajoutez à cela des ronces en flammes (Ronce ard)... Décidément, à La Possonnière, les murs nous parlent !


Détail

Détail | ©Martpan / CC-BY-SA

Inspiration italienne !

Les Ronsard sont seigneurs de La Possonnière depuis le XIVe s.

Mais le manoir actuel date bien de l'époque du célèbre poète, en tout cas de son père.

En revenant des guerres d’Italie, Louis de Ronsard fait transformer la façade avec des ajouts typiquement italiens, ornant la porte d’entrée et les fenêtres de motifs et de pilastres plats et cannelés.

Ajoutons aussi les portes des caves, la fenêtre de la tourelle d’escalier et la grande cheminée, qui sont décorés d’entrelacs en forme de cercles.

Vous savez quoi ? Ils rappelent le décor de l’église de la Chartreuse de Pavie, en Lombardie !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !