This website requires JavaScript.

Brunehaut, jusqu'au bout de l'horreur

Le château | MOSSOT / CC-BY-SA
Château Légende Brunehaut Frédégonde Château de Bruniquel
Une légende qui met en scène Frédégonde et Brunehaut : Frédégonde envoie un de ses hommes de main pour tuer Brunehaut. Découvert, elle le renvoie avec les mains coupées. Frédégonde, en rogne, lui fait couper les pieds et ordonne qu’on le porte devant Bruniquel. On le découvre étendu le lendemain matin non loin du château et on le porte à Brunehaut, qui finit par le faire jeter du haut d’une tour. On dit depuis que certains soirs, on entend des cris terribles monter par-là...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !