Saint-Point, les bonheurs et les douleurs de Lamartine

Vinaigrette 0
Le château - ©PHILDIC / Public domain Le château - ©PHILDIC / Public domain
Château de Lamartine Château Alphonse de Lamartine

Grosse maison-forte construite au XIIe siècle, le château tient son nom des seigneurs des lieux, les Saint-Point, qui le garderont jusqu'au XVIIIe siècle. Passé au marquis de Castellane peu avant la Révolution, Saint-Point se fait littéralement ravager par les habitants du bourg voisin ! Imaginez alors un peu dans quel état Pierre de Lamartine trouve l'édifice en 1801, lors de son acquisition... Le père du futur écrivain Alphonse de Lamartine restaure tant bien que mal sa demeure pour la léguer 20 ans plus tard à son fils, qui s'y installe immédiatement avec son épouse.

Parmi ses nombreuses propriétés, Saint-Point reste sa préférée. Est-ce l'allure austère du château, son parc, le banc de pierre où le poète venait travailler qui participent à ce choix ? Lamartine y travaillera en tous cas sur de nombreux écrits, comme ses Harmonies poétiques ou Jocelyn. Bientôt endeuillé par la mort de sa fille unique puis de sa femme, Lamartine fait de Saint-Point sa résidence principale et entreprend de grands travaux d'aménagements. Ruiné, il meurt en 1869...


Et encore !