Philippe Pot, ses pleurants fantomatiques figés pour l'éternité

Vinaigrette 0
Le tombeau au Louvre - ©Son of Groucho / CC-BY Le tombeau au Louvre - ©Son of Groucho / CC-BY
Château de Chateauneuf Château Philippe Pot

Après le crime perpétré par la dernière héritière de Châteauneuf, le duc de Bourgogne Philippe le Bon confisque le château en 1457. Pour le donner à un fidèle de sa cour : le puissant Philippe Pot. Oui ! Ce nom vous dit quelque chose, pas vrai ? Vous l’avez sûrement croisé au château voisin de La Rochepot, dont il est aussi le seigneur. Et puis, si vous passez un jour par le Louvre (75), vous pourrez voir son impressionnant tombeau... Une copie est exposée ici au château. Bref. Philippe Pot sert fidèlement Philippe le Bon puis son fiston Charles le Téméraire.

Et quand le roi de France Louis XI rattache le duché à la couronne en 1477, il fait de Pot le grand sénéchal de Bourgogne. Philippe ajoute la petite note d’élégance qui manque à la forteresse massive : il fait construire le logis de style gothique flamboyant dans la cour, juste à côté du donjon, et ajoute la chapelle. Regardez : sur la cheminée de la Grande salle, on voit la devise des Pot, « Tant elle vaut » ! Une devise rendue célèbre par la légende du lion de Régnier Pot.


Et encore !