Petite histoire du château de Nemours

Vinaigrette 0
La cour - ©Pierre Poschadel / CC-BY-SA La cour - ©Pierre Poschadel / CC-BY-SA
Château de Nemours Château

Tout commence vers 1130, quand le seigneur Orson construit sa forteresse. Sa grande tour rectangulaire, d'abord, flanquée à chacun de ses angles de tours circulaires. Son donjon carré dont les étages servent de lieux de vie, ensuite. Entre ces deux tours, un chemin de ronde permet les allers et venues. En 1276, nouveau tournant : les seigneurs de Nemours vendent leur château au roi de France. Après que l'ennemi ait ravagé la ville pendant la guerre de Cent Ans, on érige Nemours en duché-pairie avant que Louis XII ne le donne à Jacques d'Armagnac en 1461. Armagnac modernise la forteresse. Il fait ajouter des toits coniques aux tours, percer les murs de fenêtres.

En 1528, François Ier le donne à son oncle Philippe de Savoie qui le gardera dans sa descendance jusqu'en 1666. A la Révolution... Sombre période ! Le château fait alors office de prison et son abandon commence... Il faut attendre le XXe siècle pour que la ville le restaure et en fasse un musée. Attendez un peu... J'oublie un détail important ! Le 7 juillet 1585, le roi Henri III et les chefs de la Ligue se réunissent au château de Nemours. Les clauses de l'Edit de Nemours sont arrêtées ! Les protestants doivent abjurer. L'exercice de leur culte est interdit et les ministres doivent s'exiler. L'édit sonne le début de la 8e guerre de Religion...


Et encore !