Petite histoire des Champs-Elysées de Paris

Vinaigrette 0
Les Champs - ©AlfvanBeem / CC0 Les Champs - ©AlfvanBeem / CC0
Avenue des Champs-Elysées de Paris Rue Quartier

Bienvenue sur la plus célèbre des avenues parisiennes, qui tire son nom des Enfers grecs, lieux où sont accueillis les héros après leurs morts...

Suivez-moi ! Un petit bond dans le temps, ça vous dit ?

On a créé l'avenue dans le but de prolonger et d'embellir la perspective royale des Tuileries. Et oui ! Dès 1616, Marie de Médicis fait planter près des quais de Seine 3 allées d'arbres : le cours la Reine. Puis, par un décret de 1667, on décide la plantation d'une promenade dans l'axe du jardin des Tuileries, sous la direction d'André Le Nôtre.

L'axe des Champs fut prolongé au cours du XVIIIe siècle au-delà du rond-point jusqu'à la butte de l'Etoile.

Vers 1710, cette butte est aplanie pour donner aux voitures un accès plus facile. On fait élargir l'avenue et poursuivre les travaux jusqu'au pont de Neuilly. Les immeubles sont de construction récente. En effet, le quartier a connu un développement tardif.

En 1777, on notait : « plusieurs particuliers ont des vaches qui pâturent dans les Champs-Elysées, leur nombre est considérable, ces animaux sont incommodes pour la promenade » !

On relevait alors la présence de cabarets, de baraquements et de cafés. En 1800, les Champs ne comptaient que 6 maisons ! C'est sous le Second Empire que le quartier se couvre d'hôtels particuliers accueillant hommes d'affaires et financiers.


Et encore !