Petite histoire de la cathédrale de Bayonne

Vinaigrette 0
Les flèches - ©Daniel Villafruela / CC-BY-SA Les flèches - ©Daniel Villafruela / CC-BY-SA
Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne Cathédrale

Bayonne vient du basque baina ona, qui veut dire « bon port ». Effectivement, nous voici arrivés... à bon port ! Plus précisément au cœur de la vieille ville, où s'élève sa cathédrale gothique. L'édifice primitif est fondé vers 1140 sous l'épiscopat de Raymond de Martres, avec un plan en croix latine. Le chœur et l'abside remontent à cette époque. Après la destruction de cette première église dans un incendie, on élève l'édifice actuel en 1213 sur une hauteur où se trouvait autrefois un oppidum romain.

Le cloître, construit entre 1213 et 1240, servait autrefois de cimetière : figurez-vous que c'est l'un des plus grands de France ! Le moine dominicain Guillaume Bodin effectue des réparations et des embellissements en 1312. Dès 1335, la haute nef se construit. Le clocher s'élève de 1500 à 1605.


Et encore !