Henri III lance la construction du pont des Larmes

Vinaigrette 0
Projet pour le Pont-Neuf, 1577, musée Carnavalet - ©Mbzt / CC-BY Projet pour le Pont-Neuf, 1577, musée Carnavalet - ©Mbzt / CC-BY
Pont-Neuf de Paris Pont Henri III

Le Pont-Neuf est le plus ancien pont de Paris ! La première pierre du pont actuel se fait poser en grande pompe le soir du 31 mai 1578 par Henri III. Sa moitié Louise de Vaudémont, sa mère Catherine de Médicis et tout le gratin assistent au pince-fesses. Il bruine. L’air est tiède, ça sent la terre mouillée...

Et le roi fait une drôle de tronche, tout habillé de noir. Il fait le deuil, ou quoi ? Oui. Le roi pleure encore la mort brutale de deux de ses mignons préférés, Caylus et Maugiron. Tués dans un duel sanglant sur l’actuelle place des Vosges. Il les a enterrés le matin même dans l’église Saint-Paul du Marais...

Raah, allez ! Ressaisis-toi, Henri, nom de nom ! C’est qui, le patron ?! Peine perdue : face à sa mine sinistre, les Parisiens venus gaiement en masse pour l’occasion proposent le nom de « Pont des Pleurs » ou « Pont des Larmes » pour la nouvelle construction...

Allez, là, Henri va poser la première pierre du pont. Regardez : comme le veut la tradition, on met sous la première pierre des pièces d’argent avec gravés dessus les portraits du roi et de la reine, et « ladite pierre étant assise, on présente au roi une truelle d’argent, avec laquelle il prit du mortier en un plat d’argent et le jeta sous ladite pierre. »

Ouais, n’empêche que les travaux ne vont pas très loin, à cause des troubles religieux qui secouent le pays : il faudra attendre la venue d’Henri IV, en 1602, pour qu’on continue le chantier... achevé 4 ans plus tard, enfin !


Et encore !