Découvrez pourquoi Anne de Bretagne a accompli un pèlerinage à Saint-Claude

Vinaigrette 0
L'intérieur de la cathédrale de Saint-Claude - ©Martpan / CC-BY-SA L'intérieur de la cathédrale de Saint-Claude - ©Martpan / CC-BY-SA
Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Claude Cathédrale Anne de Bretagne Claude de France

1499. Une silhouette toute frêle dans l’immensité glacée de la cathédrale Saint-Claude... vous la voyez ?

Vous ressentez son émotion, son trouble ? Son souffle vacillant qu’elle tente de calmer, une main tremblante sur sa poitrine ?

Voilà Anne de Bretagne.

Veuve toute jeunette du roi de France Charles VIII, elle se remarie en 1499 avec Louis XII, le successeur sur le trône de Charles. Elle, la petite Bretonne si pieuse, elle avait beaucoup prié, dans sa vie, pour beaucoup de chose...

Mais là, dans la cathédrale muette, elle demande une chose. Une seule chose à saint Claude dont les reliques reposent ici. Un enfant de Louis XII ! Un qui vivra. Parce que si vous vous souvenez bien, Anne a eu déjà plusieurs enfants avec Charles VIII.

6, tous morts-nés ou en bas-âge. Vous vous rappelez les petits Charles-Orland et Charles, enterrés dans la cathédrale Saint-Gatien de Tours (37) ?

Anne en a gros sur le cœur. Elle a si peur ! Peur que la mort ne revienne roder autour du berceau. Peur que le sort, si cruel, s’acharne une nouvelle fois et ne les attaque, ses petits si fragiles.

Alors, elle s’en remet à saint Claude et prie comme jamais elle ne l’a fait.

Vous savez quoi ? Ca marche : Anne donne naissance à une petite fille. A qui on donne le prénom... de Claude. Oui, la future reine Claude, la moitié de François Ier ! Reine des prunes, voui, aussi, si vous voulez (la reine-claude) !

Qui sera l'unique reine de France à porter ce prénom...


Et encore !