Castelnaud, entre meurtre et kidnapping

Vinaigrette 0
Le château - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA Le château - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA
Château de Castelnaud Château Homicide Enlèvement Geoffroy de Caumont Anne de Caumont Marguerite de Lustrac Guerre de Religion

Champignons et kidnappings en série

Construit au XIIe s, Castlenaud devient propriété des Caumont 2 siècles plus tard. Et nous voilà à l'époque des guerres de Religion : le château se fait confier aux mains du protestant Geoffroy de Vivans, dit le Batailleur. Un protestant ? My god !

Oui, car les Caumont se sont convertis. Et Geoffroy s'installe là. Il est né à Castelnaud en 1543, c'est un rude gaillard, un soldat aguerri. Il gardera farouchement la place, même quand toute la région sera à feu et à sang.

Jamais le château ne sera assiégé pendant ces guerres, pas une seule fois ! Grâce au Batailleur (c'est le surnom de Geoffroy), qui avait reçu de si vilaines blessures à la guerre qu'Henri IV en avait été baba...

Et encore, vous n'avez rien vu : crime et kidnappings à venir ! Le huguenot Geoffroy de Caumont vient se cacher au château pour échapper aux massacres en 1574 : c'est là qu'un certain Anet de Commarque lui sert de délicieux champignons... le péché mignon de Geoffroy !

Quelques heures après, un mal de bide terrible le saisit et il rend l'âme peu après. Verdict : empoisonnement... Et le kidnapping ? Pas un, mais trois ! Ceux d'Anne de Caumont, la fille de Geoffroy...

Une proie facile

Son père Geoffroy mort, Anne reste auprès de sa mère Marguerite de Lustrac à Castelnaud. Belle et très, très riche, avec des quantités de terres à la clé, elle est une proie facile pour des seigneurs avides de la région. Jean des Cars (son tuteur) l'enlève pour épouser son fils, elle a 8 ans. Il la séquestre dans son château en Limousin.

Veuve à 12 ans (Charles de Biron qui la voulait aussi assassine le fiancé en duel), Cars l'enlève une nouvelle fois pour la marier avec son second fils. Vivans la sauve, avec l'aide du duc de Mayenne : c'est une armée de 12 000 hommes, pas moins, qui vient sauver la donzelle !

Mais le duc retourne sa veste et qui veut lui faire épouser son fils ! Anne, à 18 ans, tombe amoureuse du comte de Saint-Paul. Pour échapper au duc, elle fait croire à un enlèvement et se marie. Sa mère la renie et la déshérite, son mari l'abandonne et elle termine sa vie au couvent...


Et encore !