This website requires JavaScript.

Voltaire croqué par Houdon

Quand : 1770 - 1781

Voltaire par Houdon | ©LACMA / Public domain
Salle de spectacles Statue Voltaire Comédie Française de Paris

Assis, nu, habillé...

Vous la voyez, la statue de Voltaire assis, dans le foyer du public de la Comédie-Française ?

C’est un cadeau pour les acteurs, de la part de Mme Denis, la nièce du philosophe.

Elle avait fait faire une première statue par Jean-Baptiste Pigalle en 1770 (oui, le Pigalle de la place olé-olé du même nom) : un Voltaire nu, décharné, dans la vérité de ses 70 printemps.

Avec une tête modelée sur la sienne, mais le corps d’un modèle.

Bon, là, ça choque. La mère Denis n’en veut pas non plus !

Elle commande une 2e statue à Houdon, cette fois, en 1781 : c’est la statue qu’on voit aujourd’hui à la Comédie.

Un Voltaire assis, toujours vieillissant, mais... habillé.

Le nu, lui, se trouve aujourd’hui au musée du Louvre !


Voltaire par Houdon

Voltaire par Houdon | ©LACMA / Public domain

L'Académie, la Comédie

Aaah, oui, mais ça n’a pas toujours été comme ça !

On lit dans les Œuvres de Jean-François de La Harpe (1820) que Mme Denis destine d'abord la statue de Houdon à l’Académie Française.

Un cadeau, en mémoire de son oncle disparu...

Mais entre temps, la Denis a fait un mariage avec un individu peu recommandable : les grosses têtes de l’Académie qu’elle accueillait chez elle en mémoire de Voltaire, se mettent à la snober.

Carrément ! Les pignoufs !

Pour se venger, elle récupère la statue et l’offre à la Comédie-Française, na.

Qui décide de la mettre dans le foyer...

Mais un acteur, Préville (le grand interprète de Molière qui déteste Voltaire), râle en disant que Voltaire n’a rien à faire là, et que le pauvre buste de Molière mériterait, lui, une meilleure place.

Il expose alors le buste de Molière en bonne place dans le foyer... et flanque Voltaire au garde-meuble !

Après bien des réclamations, la statue de Voltaire par Houdon réintégrera finalement sa place actuelle...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !