This website requires JavaScript.

Uniques ! Les curieuses maisons à lanterne de Morlaix

L'intérieur | Thesupermat / CC-BY-SA
Colombages Maison Maisons à lanterne

Des maisons uniques

Ces maisons sont uniques au monde ! On en compte une dizaine à Morlaix.

Elles se construisent entre le XVe et le XVIIIe s, toutes sur le même modèle.

La maison de la duchesse Anne est la seule ouverte au public avec la maison à Pondalez du 9 Grande-Rue, profitez-en !

Elle date de la première moitié du XVIe s.

On a là la maison typique d'un riche marchand de lin, d'un bourgeois, d'un armateur ou d'un drapier, toute construite en bois, sauf le rez-de-chaussée en granit.

Mais alors, dites voir, en quoi ça consiste ces maisons « à lanterne » ? Minute, on va voir ça...


Intérieur d'une maison à lanterne

Intérieur d'une maison à lanterne | ©Musée de Bretagne / Public domain

Mode d'emploi de la lanterne

La lanterne, c'est la cour intérieure couverte.

Une cour intérieure autour de laquelle s'articulent les pièces desservies par un escalier à vis tout en bois de chêne ouvragé dont le pilier central mesure près de 11 m, taillé dans un tronc d'arbre entier !

« Le pilier central est admirablement sculpté et fouillé du haut en bas, garni de dais fleuronnés, de chapiteaux à personnages tenant des écussons, de saints ou d’évêques dans de jolies niches à chaque balcon, et il se termine en pleine lumière, mais sous un épais vêtement de poussière, sous les grands châssis de la couverture, par une statuette de saint Michel au-dessus d’un saint Christophe, je crois. »


Ca, c'est l'écrivain Albert Robida qui l'écrit, dans La vieille France, Bretagne.

Home sweet home

Des galeries permettent de faire communiquer les pièces des 3 étages : on les appelle « ponts d'allée », pond alez en breton.

D'où parfois le nom de « maison à pondalez » que vous verrez peut-être utilisé...

Tout ça réuni dans un vaste, très vaste espace au centre de la maison !

Les pièces ainsi créées sont étroites et très hautes (sur la hauteur de plusieurs étages en fait) avec une imposante cheminée en granit, « une belle cheminée de pierre à large manteau orné d’un cordon de sculptures » nous dit Robida.


Saint Nicolas, maison à lanterne 9 Grande-Rue

Saint Nicolas, maison à lanterne 9 Grande-Rue | ©Thesupermat / CC-BY-SA

Un extérieur pas mal non plus

L'extérieur de la maison n'est pas en reste : le riche propriétaire doit étaler sa richesse sur les murs de sa maison !

Ainsi, on a une décoration assez fouillée !

Ici, on remarque des statues de saints qu'on peut s'amuser à identifier grâce à leurs attributs...

Ouvrez l’œil :

  • saint Yves Hélory, le patron des avocats
  • sainte Barbe avec dans sa main la tour où elle a été enfermée
  • sainte Catherine d'Alexandrie l'épée dans sa main
  • saint Jacques le Majeur en habit de pèlerin avec sa coquille.


On remarque aussi un fou avec ses oreilles d'âne et d'autres petits personnages profanes...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !