This website requires JavaScript.

Une Mélusine, des poissons

Mélusine | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Château Château d'Ainay-le-Vieil

A l'intérieur des murs, on a la façade Renaissance et sa tour du Dragon qui abrite l'escalier à vis desservant les deux étages du logis.

Elle porte ce nom à cause de sa girouette en forme de dragon... peut-être la fée Mélusine ?

Il est beau, ce logis avec ses pierres blondes, très travaillé.

Regardez là : la porte d'entrée de la tour est ornée d'un blason aux armes des Bigny.

On y voit un casque ainsi que deux sirènes portant le blason de la famille, un lion entouré de chevesnes, des poissons dont le nom évoque celui des Chevenon.

On parle d'ailleurs d'« armes parlantes » !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !