Foulques Nerra

Vue d'ensemble - ©Manfred Heyde / CC-BY-SA Vue d'ensemble - ©Manfred Heyde / CC-BY-SA

C'est Foulques Nerra, comte d’Anjou, qui fait élever le donjon primitif au XIe s, aujourd'hui disparu. Nerra en fait don à un de ses fidèles lieutenants, Berlay : Berlay, Bellay... vous l'aurez...

La tour - ©Père Igor / CC-BY-SA La tour - ©Père Igor / CC-BY-SA

Ce donjon, c’est un spécimen rare de l'architecture médiévale, l'unique vestige de l'ancien château construit au XIe ou XIIe s pour défendre la petite cité que se disputent alors les comtes de...

Le donjon - ©Peter McCurdy / CC-BY-SA Le donjon - ©Peter McCurdy / CC-BY-SA

Tiens ! On le retrouve encore, celui-là, dès qu'il s'agit de construire d'immenses donjons en Touraine. Qui ? Foulques, pardi ! Foulques Nerra, qu'on retrouve à Langeais en train de construire le...

Le donjon - ©MOSSOT / CC-BY-SA Le donjon - ©MOSSOT / CC-BY-SA

Montbazon entre dans l'Histoire en 992, quand le grand et fort Foulques Nerra, en pleine conquête de Tours, entoure la cité de fortifications. On pense que le comte élève le château sur des terres...

Le donjon - ©Daniel Jolivet / CC-BY Le donjon - ©Daniel Jolivet / CC-BY

Une tradition veut que le château tienne son nom de Mont-Trichard... le Mont-Trompeur ! A cause de son chemin très étroit qu'il fallait grimper. Un chemin pratiquement impraticable !Mais le donjon...

Le château - ©Kormin / CC-BY-SA Le château - ©Kormin / CC-BY-SA

Un petit chemin pittoresque nous mène devant le puissant château, par lequel on accédait autrefois par 4 portes : celle de la Primaudière, celle de l'Echelle, la porte Verron et celle du Mail...

Le donjon - ©Sanao / Public domain Le donjon - ©Sanao / Public domain

Foulques à Moncontour Le donjon a été construit en 1040 par Foulques Nerra, le célèbre faucon noir, comte d’Anjou à ses heures perdues. On retrouve la silhouette imposante de tous les donjons carrés...

L'abbatiale - ©BRUNNER Emmanuel / CC-BY-SA L'abbatiale - ©BRUNNER Emmanuel / CC-BY-SA

Foulques le sanglant C’était un tout petit bourg au beau nom de Bellus locus, « beau lieu », juste séparé de Loches par un bras de l’Indre, choisi par le terrible comte d’Anjou Foulques Nerra pour y...

Et encore !