This website requires JavaScript.

Saint-Urbain ou la cordonnerie familiale transformée en basilique

La basilique | DXR / CC-BY-SA
Basilique Basilique Saint-Urbain de Troyes

Viollet-le-Duc la considère comme « le chef-d'œuvre d'un homme de génie ». Aah, ça commence bien !

Allons voir ça de plus près. Notre église gothique (collégiale lors de sa création) voit le jour en 1262.

C'est le pape Urbain IV, Jacques Pantaléon de son vrai nom, qui la fonde à l'emplacement de la boutique de son père cordonnier.

Construite d'un seul jet par l'architecte Jean Langlois, mais restée inachevée après la mort d'Urbain, c'est son neveu le cardinal Ancher de Saint-Praxède, qui décide de poursuivre l’œuvre de son oncle de 1264 à 1290.

En attendant, le haut de la nef ne date seulement que du XIXe siècle et il faut attendre 1935 pour qu'on transfère les restes d'Urbain IV dans sa basilique.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !