This website requires JavaScript.

Roberval et sa balance à deux fléaux

La balance géante | ©P.poschadel / Wikimedia Commons / CC-BY-SA
Inventeur et créateur Balance géante de Roberval

Gilles Personne. Son nom ne vous dit rien, c’est normal ! Ce mathématicien et physicien est plus connu sous le nom de Roberval, car il naît en 1602 dans ce petit bourg picard !

Il cofonde l’Académie des sciences en 1666, mais surtout, surtout, et c’est pour cela que nous sommes ici… il invente la balance à deux fléaux qui porte son nom !

Et nous nous trouvons ici devant la plus grande balance de Roberval du monde : elle mesure un peu plus de 2 mètres de haut, pour 6 m de long ! Installée depuis 2005, elle est, parait-il, en parfait état de fonctionnement…

Mais en quoi la balance de notre scientifique picard, inventée vers 1670, est-elle ingénieuse ?

D’ordinaire et depuis l’Antiquité, les plateaux d’une balance sont traditionnellement disposés sous le fléau de la balance : le fléau, il s’agit de la barre horizontale au bout de laquelle sont suspendus les deux plateaux et qui porte les échelles de graduation.

Tenez, voici une balance copte fabriquée dans l’Égypte byzantine, datant de l'an 500-600 :


Balance copte, v. 500-600

Balance copte, v. 500-600 | ©The Metropolitan Museum of Art / Public domain


L’invention de Roberval, elle, place les plateaux au-dessus du fléau !

La balance de Roberval a longtemps servi dans les commerces de détail, sur les marchés, à la Poste : très pratique, plus rapide que ses prédécesseuses, plus stable grâce à sa base en fonte, elle est néanmoins un poil moins fiable.

On lui préfère de toute façon aujourd’hui les balances électroniques...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !