This website requires JavaScript.

Qui sont les prisonnières du fort Libéria ?

Les prisonnières de Libéria | Balu62 / CC-BY-SA
Fortification Emprisonnement Fort Liberia

La légende veut que dans une des casemates aient été enfermées deux dames de la noblesse, sous le règne de Louis XIV, comparses de l’empoisonneuse La Voisin, dans la célèbre affaire des Poisons...

Elles ont bien croupi, ici, presque 40 ans !

L’affaire des Poisons ?

En 1680, Paris est atteinte de plusieurs cas d’empoisonnements. Scandale !

Une chasse aux sorcières commence. Des têtes tombent chez les nobles.

De mystérieuses prisonnières se font conduire au château de Salses puis à Villefranche (où l’une d’elle finit sa vie).

Il y avait La Guidon (ou Anne Guesdon) et La Chapelain : « Elles étaient dans la même chambre et faisaient potée à part », dit un rapport de l’époque.

A Villefranche, pour s’occuper, elles filent du lin qu’on vend ensuite dans la ville...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !