This website requires JavaScript.

Pourquoi une pierre manque au château d'Abbadia

Le château | Calips / CC-BY-SA
Château Napoléon III Château d'Abbadia

Antoine d’Abbadie rencontre Napoléon III au Brésil en 1836.

Lui en voyage, Napoléon en exil après sa tentative de coup d’Etat contre le roi Louis-Philippe. Ils sympathisent.

On raconte qu’Antoine dit à Napoléon qu’il serait honoré de sa visite sur le chantier de son château basque, histoire qu’il y pose la dernière pierre.

L’empereur promet... mais ne vient jamais à Hendaye.

Depuis, une pierre manque près d’un des balcons !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !