This website requires JavaScript.

Petite histoire du prieuré du Val-des-Nymphes

Le reflet de la chapelle | F5ZV / CC-BY-SA
Prieuré Prieuré du val des Nymphes
Quel joli nom, si poétique, pour un endroit dédié à la prière ! Construit sur un ancien lieu païen, le prieuré est mentionné pour la première fois dans une charte d'Henri Ier en mai 1059 comme dépendance de l'abbaye de Tournus. Au XVIe siècle (1540 précisément), le pape Paul III le rattache à l'église collégiale de Saint-Sauveur de Grignan, à la demande de Louis Adhémar de Monteil, comte de Grignan. C'est à peu près à cette époque que date l'abandon du petit édifice ; au milieu du XVIIe siècle, il se trouve en très piteux état, après avoir été transformé en étable !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !