This website requires JavaScript.

Petite histoire du pont La Feuillée

Le pont | Basilio / Public domain
Pont Pont la Feuillée

Le premier pont à franchir les eaux de la Saône à cet endroit date de 1831.

S'ensuit alors une longue succession de démolitions et de reconstructions : pendant les crues de 1840, le pont subit de gros dégâts et doit être restauré un an plus tard.

En 1910, on le trouve bien fatigué, il faut le reconstruire.

Un pont métallique voit le jour 2 ans plus tard... percuté en 1936 par une péniche !

La nouvelle construction ne fait pas long feu : les Allemands dynamitent ses arches en 1944. 6 ans plus tard, nouveau projet, proposé par l'ingénieur Mogaray... enfin !

Notre pont actuel !

Son nom fait référence à une vieille tradition : la connaissez-vous ?

Autrefois, les feuillées désignaient de petites cabanes faites de branches d’arbres, recouvertes de feuilles.

Les bateliers, les pêcheurs, les marchands du port et tout le petit monde qui grouillait sur les quais venaient prendre le frais.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !