This website requires JavaScript.

Petite histoire du pont des Arts

Quand : 1802 - 1984

Le pont | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Pont Pont des Arts de Paris

Napoléon Bonaparte (pas encore empereur des Français mais petit consul) décide sa construction au tout début du XIXe siècle.

Entre 1802 et 1804, l'ingénieur Dilon se charge de sa réalisation, sous la direction de l'inspecteur des ponts-et-chaussées De Cessart.

Il se compose de 9 arches en fer posées sur des piles en pierre avec un plancher en bois et une balustrade en fer. Grande première !

C'est le premier pont en fer de France (celui d’Austerlitz suivra peu après), les autres ayant été aménagés en Angleterre.

A l'origine, une compagnie l'entretient pour 70 ans et en perçoit un péage, péage aboli en 1848. Au fait, d'où le pont tient-il son nom ?

Du Louvre, qu'on aperçoit de l'autre côté : à l'époque, on appelle le célèbre musée Palais des Arts !

Dès son inauguration, on y trouve des bancs, des massifs de fleurs et d'orangers ; bref, une très agréable promenade courue par les Parisiens les plus aisés !

Un pont très agréable, d'accord, mais pas vraiment commode : on le reconstruit sous le second Empire. Pourquoi ça ?

Ses 9 arches et sa structure métallique très légère sont vite considérées comme dangereuses : la preuve, des péniches le heurtent plusieurs fois !

Le dernier choc date de 1979 ; très violent, il fait s'effondrer le pont... On se décide enfin à le fermer, par sécurité.

Le pont actuel sera finalement reconstruit entre 1982 et 1984. Aujourd'hui, il ne compte plus que 5 arches et vous savez quoi ?

On vient de loin pour accrocher de petits cadenas à la balustrade ; des couples marquent leurs initiales dessus avant de les laisser là...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !