This website requires JavaScript.

Comment le château de Val a failli disparaître en 1946 !

Quand : 1939 - 1953

Le château | Fab5669 / CC-BY-SA
Château Château de Val

A la base, lors de sa construction au XIIIe s, le château de Val est assis sur un piton rocheux vertigineux. Pas sur l’eau !

Normal, on a construit... un barrage. Et submergé la vallée.

Le barrage de Bort-les-Orgues retient les eaux de la Dordogne depuis 1952 : il s'agit de l’une des plus grandes retenues d’eau françaises !

Qui a failli avoir la peau du château, en 1946...

Dès 1939, on commence à démarcher les habitants du futur village englouti de Bort, afin de leur proposer des offres de rachats, pour leurs terres.

7 ans plus tard, la famille propriétaire du château, les d'Arcy, se fait exproprier : la vallée va se faire submerger, le château avec...

On la voit quitter son château, le mobilier sous le bras, le coeur gros... pour ne jamais revenir, donc !

Ah... à moins que ?

Vous ne devinerez jamais ce qu'il se passe, ensuite.

La hauteur de l'engloutissement est revue à la baisse. Le château échappe à la destruction, de justesse !

Oui, mais il est inhabité ! Il a même été complètement pillé.

L’E.D.F. le revend pourtant pour 1 franc symbolique à la ville de Bort-les-Orgues, en 1953, qui le restaure et rachète meubles et tableaux.

Le chantier, lui, débute en juin 1942, avec plus de 300 personnes à qui on évite ainsi le S.T.O.

Un chantier plusieurs fois mis en péril par les crues de la Dordogne et les nombreux accidents, dont le plus sérieux causa 23 morts.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !