This website requires JavaScript.

Petite histoire de Notre-Dame de Paris en 5 anecdotes

Quand : 1163 - 1844

Le chevet | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Cathédrale Cathédrale Notre-Dame de Paris

1 - Le parvis de Notre-Dame : point zéro, amende honorable et carcan !

On trouve, juste devant la cathédrale, sur son parvis, le point zéro des routes de France : le point kilométrique zéro des routes quittant Paris, servant de référentiel pour le calcul des distances avec d’autres villes françaises.

Mais à cet emplacement précis se trouvait, au Moyen Age, un poteau : l’échelle de justice de l’évêque de Paris.

Au pied de ce poteau, les accusés venaient faire amende honorable, avant de se faire condamner.

En chemise, pieds nus, corde au cou, cierge à la main, une pancarte dans le dos indiquant leur crime, ils s’agenouillaient en faisant aveu de leur faute, et demandaient l’absolution de leurs péchés.

Le poteau est remplacé par un carcan au XVIIIe siècle, avant qu’un décret royal de 1768 institue cet endroit comme « centre commun », à partir duquel « on commencera à compter les distances que l’on a dessein de marquer sur toutes les grandes routes du royaume. »

Le point zéro

Le point zéro | ©Serge Melki / Flickr / CC-BY

2 - Une statue a survécu aux destructions de la Révolution française

Il s’agit de la Vierge à l’enfant du portail du Cloître !

Bon, Marie a survécu, mais non l’enfant Jésus.

Ce qui en fait, néanmoins, l’une des plus anciennes sculptures de la cathédrale !

Il faut dire que les façades de Notre-Dame de Paris ont particulièrement souffert du vandalisme révolutionnaire : notamment les célèbres 28 rois de Judas, pris par erreur pour des rois de France par les vandales, renversés au sol puis mutilés.

La Vierge du portail du Cloître

La Vierge du portail du Cloître | ©Marlon Dias / Flickr / CC-BY

3 - La cloche Emmanuel, la plus ancienne de Notre-Dame

21 cloches composent la sonnerie de Notre-Dame de Paris.

Son bourdon (grosse cloche) s’appelle Emmanuel-Louise-Thérèse : il s’agit de la plus ancienne cloche de la cathédrale !

Ce colosse de 13 tonnes a en effet été fondu en 1682, baptisé ainsi des prénoms de son parrain, Louis XIV, et sa marraine la reine Marie-Thérèse d’Autriche.

Emmanuel a remplacé une cloche fondue en 1400 par Jean de Montaigu, qu’on appela Jacqueline, du prénom de l’épouse de Jean. Le chapitre la fait refondre en 1680, mais, à cause d’un défaut, elle doit être refondue en 1681.

L’inauguration du bourdon actuel se déroule le 26 avril 1682, en présence du roi et de la reine, ainsi que de l’archevêque de Paris, François de Harlay.

Le bourdon Emmanuel

Le bourdon Emmanuel | ©Sharon Mollerus / Flickr / CC-BY

4 - Un vestige de la cathédrale qui a précédé Notre-Dame

Le portail Sainte-Anne, de style roman, est le plus ancien des trois portails qui ornent la façade de la cathédrale.

Détail incroyable : plusieurs éléments sculptés proviennent du tympan de l’église qui a précédé la cathédrale actuelle : Saint-Étienne.

Celle-ci, construite entre le IVe et le VIe siècle, a été détruite vers 1160, pour céder la place à l’actuelle cathédrale !

Portail Sainte-Anne

Portail Sainte-Anne | ©Olivier Bruchez / Flickr / CC-BY-SA

5 - D'anciennes photographies de Notre-Dame nous la montre sous un jour rarissime

Le plus ancien de ces clichés date de 1842, prises pour les funérailles du duc d’Orléans.

Mais d’autres ont été réalisés dans les années 1850, quelques années avant les grands travaux de Viollet-le-Duc, qui vont nous laisser Notre-Dame telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Comme la photo ci-dessous, regardez !

A gauche, on voit l’hôpital des Enfants-Trouvés, rasé pour dégager le parvis devant l'actuelle cathédrale.

Remarquez que la haute flèche, qui a longtemps fait la silhouette caractéristique de la cathédrale, détruite lors de l’incendie d’avril 2019, n’a pas été encore construite !

Notre-Dame (anonyme, 1855-1865)

Notre-Dame (anonyme, 1855-1865) | ©Rijksmuseum / CC0

Source

  • Sabin Telmond. Notice historique sur Notre-Dame de Paris. 1836.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !