This website requires JavaScript.

La place de la Bourse de Bordeaux en 5 anecdotes

La place, son miroir d'eau | Xellery / CC-BY-SA
Rue Quartier Place de la Bourse de Bordeaux

1 - Une place du XVIIIe siècle

Avec Paris, Bordeaux est, au XVIIIe siècle, la plus belle ville de France !

Et comme dans la capitale, il lui fallait une belle place à la gloire de son roi, Louis XV...

L'architecte Gabriel, en charge du projet, écrit au contrôleur général qu'il n'avait « jamais vu un si beau coup d'œil et un si grand spectacle que ce port (de Bordeaux, ndlr), il mérite bien de faire quelque chose qui soit recommandable à la postérité ».

Chose faite dès 1729 ! Jusqu'en 1755, le célèbre Jacques Gabriel aménage donc cette place du centre-ville (alors appelée place Royale), travaux poursuivis par son fils Ange Gabriel.

Et vous savez quoi ? Gabriel avait conçu les bâtiments sur le modèle de ceux de la place Vendôme de Paris.

2 - La statue de Louis XV

Il existait au centre de notre place actuelle une statue en bronze de Louis XV par Jean-Baptiste Lemoyne.

Fondue à Paris en 1742, transportée à Bordeaux en juillet 1743, elle est inaugurée avec un grand banquet organisé par la ville, le mois suivant... où on oublia carrément d'inviter le sculpteur !

L'intendant bordelais répara l'erreur tant bien que mal en allant féliciter Lemoyne au milieu de la foule...

Il faudra 3 fontes pour obtenir le résultat souhaité : la première fois le creuset se casse, la deuxième fois, au tour du moule.

Mais la statue a malheureusement été détruite par les Jacobins à la Révolution et fondue pour fabriquer des canons.


Statue de Louis XV, place de la Bourse

Statue de Louis XV, place de la Bourse | ©The British Library / Public domain

3 - La marque de l'esclavage

Comme La Rochelle ou Nantes, Bordeaux a été un port négrier aux XVIIe et XVIIIe siècles, traite négrière qui fit la (triste) richesse de la ville.

Preuve en est de ce mascaron sur un bâtiment de la place : une tête de femme africaine...


Mascaron, visage d'une Africaine

Mascaron, visage d'une Africaine | ©Langladure / CC-BY-SA

4 - Un record mondial !

La place de la Bourse de Bordeaux abrite, devinez quoi ? Un truc unique !

Le plus grand miroir d’eau au monde, aménagé en 2006...

Avec ses 3 450 m2 de superficie, il est en tête après celui de Montpellier et de Paris (place de la République).

5 - La fontaine des Trois Grâces

Au centre de la place de la Bourse se trouve la fontaine des Trois Grâces, par Visconti, aménagée en 1869.

Ce sont les filles de Zeus : Thalie, Aglaé et Euphrosyne... bon, qu’on dit aussi être les allégories de la Garonne, la Dordogne et la Gironde !

Elle a remplacé la statue de Louis XV dont nous parlions au point n° 2, détruite au cours de la Révolution.


Fontaine des Trois Grâces, détail

Fontaine des Trois Grâces, détail | ©GO69 / CC-BY-SA


À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !